Articles

Menus de printemps, 25 au 31 mars 2020

Au début du confinement, j'imaginais que ce serait une période calme, lisse, qui nous confronterait au risque de l'ennui, d'une platitude du quotidien. Je découvre, après près de deux semaines d'enfermement, qu'il s'agit au contraire d'une période vive et émotive, pleine de sensations, d'agitation, de pressions aussi. Tout me semble exacerbé et intense: la lecture des informations me fait monter des larmes aux yeux, passer autant de temps avec mes enfants démultiplie mon amour pour eux, les petites inquiétudes qu'on peut ressentir pour ceux qu'on aime se transforment en peurs ou angoisses, les craintes pour l'avenir deviennent des terreurs, mais sont aussi calmées en observant la grande capacité des humains à être solidaires et inventifs, la sortie la plus banale devient une escapade provoquant soulagement et paranoïa, notre regard sur les autres est tantôt plein d'appréhensions, tantôt plein de reconnaissance, les infimes attentions du …

Risotto aux épinards

Cake aux pruneaux et au lard

Tartinade de radis noir

Fougasse aux épinards ratée... mais délicieuse!

Salade printanière de chou, pomme, petits pois et noix

Porridge d'amarante aux amandes

Velouté de lentilles corail aux carottes

Menus de printemps, 18 au 24 mars 2020

Radicelles de poireaux sautées

Radis noirs poêlés au beurre

Asperges mimosa aux câpres

Chou-fleur rôti et curry d'ananas

Menus d'hiver, 11 au 18 mars 2020

Purée de radis noir et de patate douce

Crumble de poireaux et champignons au cantal

Gâteau marbré chocolat blanc - matcha

Est-ce qu'un blog de cuisine peut être féministe?

Salade de lentilles aux cranberries et cébettes

Épinards au lait de coco

Menus d'hiver, 4 au 10 mars 2020