Confiture de fraises à la menthe

Fraises
Avec le printemps puis l'été vient le temps des confitures, pour sauvegarder un peu du plaisirs des fruits abondants pour plus tard. La confiture de fraises est un grand classique de la confiture. Elle a une magnifique couleur rouge, elle est forte en arômes sucrés et elle est facile à préparer car elle ne nécessite pas d'épluchage ou de dénoyautage. En plus, maintenant que j'ai été initiée à la gelée de queue de fraises, je découvre qu'on peut préparer deux gourmandises en même temps, il suffit d'avoir deux bassines côte à côte avec un couteau au milieu. La confiture de cette recette est très légèrement parfumée à la menthe, ça lui donne une touche de fraîcheur en plus. À cela s'ajoute un autre parfum plus subtil, celui du vinaigre balsamique, qui enrichit les fraises d'une touche boisée.

Tout ce que je sais sur la confection des confitures provient du magnifique livre Confitures et Bocaux Gourmands, écrit par Marie Abadie avec les superbes photos de Jean-Pierre Abadie, aux Éditions Du Chêne, 2000. Ma mère me l'a offert il y a presque 20 ans, ce qui m'a permis de passer des confitures maison improvisées à des préparations aux saveurs plus marquées et aux textures en général réussies.


Confiture de fraises à la menthe

Ingrédients et préparation:

Il faut: des fraises, du sucre, de la menthe fraîche et du vinaigre balsamique.

La confiture se prépare en trois temps répartis sur deux ou trois jours:
- préparation et macération des fruits,
- une première cuisson,
- puis le lendemain la seconde cuisson suivie de la mise en pots.

Premier temps:
(Petit conseil: commencez par peser la casserole dans laquelle vous allez mettre les fraises, ou tarez votre balance, pour connaître facilement le poids des fruits préparés)
Laver et équeuter les fraises (garder les queues avec un peu de chair pour faire une gelée de queue de fraises). Couper les fraises en deux ou quatre et les mettre dans une grande casserole. Peser les fraises et verser dans la casserole deux tiers du poids des fruits en sucre (600g de sucre pour 900g de fraises par exemple). Ajouter 2 c. à soupe de vinaigre balsamique par kilo de fraises et laisser macérer au frais pendant au moins une heure et jusqu'à 24 heures.

Deuxième temps:
Mélanger les fraises et le sucre, porter à ébullition et cuire à petits bouillons pendant 10 minutes, en écumant souvent.
Couper le feu, poser quelques branches de menthe ficelées ensemble dans la casserole. Couvrir et laisser reposer au frais jusqu'au lendemain.

Troisième temps:
Enlever la menthe de la casserole. Mixer brièvement les fraises au mixeur plongeant (girafe), en gardant plus ou moins de morceaux de fraises en fonction de vos goûts. Mettre la casserole à chauffer et cuire la confiture à petits bouillons pendant environ 20 minutes. Ecumer si nécessaire.

Pendant ce temps, stérilisez les pots de confiture avec leurs couvercles (compter trois à quatre pots par kilo de fraises): soit en les ébouillantant dans une grande casserole pendant 10 minutes, soit en les plaçant au four à 150°C pendant 15 minutes.

Lorsque les bulles de la confiture s'épaississent, ajouter encore 1 c. à café de vinaigre balsamique par kilo de fraises, mélanger et mettre en pots. Bien fermer les pots, les poser à l'envers (sur leur couvercle) et laisser refroidir.

Déguster la confiture de fraises à la menthe sur des tartines, sur des biscuits sablés, en base ou en nappage de tarte sucrée… ou à la petite cuillère en cachette 😉.

Confiture de fraises à la menthe