Velouté de pâtissons au curcuma

Eh oui, une soupe en été, c'est un peu surprenant, mais ça passe très bien. Ce velouté est léger et au final, en été on est souvent content de manger des repas pas trop consistants. Dans les paniers hebdomadaires de l'AMAP, nous avons souvent des pâtissons, d'où l'idée de les cuisiner en soupe, comme on ferait pour la courge en automne. Il me restait aussi de la chair de l'intérieur évidé des pâtissons et courgettes farcies, qui ont fini dans la casserole également. Pour le plaisir de la couleur jaune bien vive et le parfum délicat et terreux, j'ai ajouté du curcuma en poudre, qui a aussi le mérite de faire du bien au système digestif. Donc, en attendant de se remettre aux gaspacho de l'été, profitons d'une bonne soupe chaude tout aussi estivale. Et si le chaud vous rebute, cette soupe peut aussi se manger froide le lendemain. 

Velouté de pâtissons au curcuma


Ingrédients pour 4 à 6 personnes:

Velouté de pâtissons
* 1 oignon jaune
* 3 - 4 pâtissons + de la chair à pâtissons s'il vous en reste (env. 900g au total)
* 2 pommes de terre moyennes (env. 200g)
* 1/2 litre d'eau
* facultatif: 1 c. à soupe de miso blanc
* 2 c. à café rases de curcuma

Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Temps total nécessaire en cuisine: 40 minutes

1/ Peler et émincer l'oignon. Verser un peu d'huile dans une grande casserole, puis faire revenir l'oignon avec deux pincées de sel à feu moyen pendant 5 à 10 minutes, jusqu'à ce que l'oignon devienne translucide. 

2/ Pendant ce temps, brosser les pâtissons sous l'eau, ôter le pédoncule, puis les couper en 6 ou 8 morceaux, selon leur taille. Peler les pommes de terre et les couper en 2 ou 4 morceaux. 

3/ Verser l'eau dans la casserole, ajouter les pâtissons et les pommes de terre, le miso et le curcuma, mélanger et porter à ébullition. Cuire à frémissements pendant une vingtaine de minutes. 

4/ Lorsque les pommes de terre sont cuites, ôter la casserole du feu et mixer la soupe à l'aide d'un mixeur plongeant (girafe) pour en faire un velouté. Goûter et saler si nécessaire. 

Servir la soupe chaude (ou froide) telle quelle, ou avec un filet d'huile ou de crème, ou un peu de basilic (ci-dessous, avec une huile mixée avec du basilic). 

Velouté de pâtissons au curcuma


Commentaires