Frikadeller danois

Ayant une mère danoise, une grande partie des plats familiaux de mon enfance sont danois. Ils ont quasiment tous des noms imprononçables avec une orthographe apportant peu d'indices pour les novices et beaucoup sont sucrés, même les plats salés. Les frikadeller (faciles à prononcer, eux, car leur nom vient du mot français "fricassée") étaient de ces plats qui suscitaient une grande joie quand on passait à table. Il s'agit de délicieuses boulettes de viande, caramélisées par le beurre à leur surface et tellement moelleuses et goûteuses une fois qu'on croque dedans. Ma mère les accompagnait de pommes de terre nappées dans une sauce blanche au persil et de l'incontournable confiture d'airelles. Bon, maintenant, IKEA est passé par là, le monde entier à goûté à la pâle copie industrielle dite "boulette suédoise" et toute personne qui a flâné dans le rayon épicerie de cette enseigne connaît désormais la confiture d'airelles. Évidemment, nul besoin de préciser que la version maison des boulettes avec de la bonne viande hachée par votre boucher.e est incomparablement meilleure. Ce qui caractérise ces boulettes c'est le mélange de viandes de veau et de porc (donc des viandes tendres avec juste ce qu'il faut de gras), l'ajout de lait dans la farce et une cuisson au beurre. Rien à voir avec les boulettes méditerranéennes! Vivant justement au bord de la Méditerranée, je n'ai pas trouvé de solution pour la confiture d'airelles maison (et je n'allais pas non plus faire une heure de route pour aller à l'IKEA le plus proche). J'ai donc substitué avec la confiture la moins sucrée et typée de ma réserve, une confiture de tomates vertes et pommes faite l'automne dernier, mais sinon je pense qu'un chutney pas trop épicé pourrait faire l'affaire aussi (même si j'ai conscience de dire quelque chose d'assez hérétique, mais je compte sur le fait que très peu de Danois maîtrisent le français et qu'ils ne liront donc pas cette suggestion, et que ma mère, Danoise parlant le français, étant ma mère, me pardonnera 😄).

Frikadeller danois

Ingrédients pour une trentaine de frikadeller:

* 500g de veau haché
* 500g de porc haché
* 1 oignon
* aromates au choix: thym, origan, cumin, poivre...
* 2 œufs
* 8 c. à soupe de farine
* entre 150 et 200ml de lait
* du beurre ( pour la cuisson)
* pour accompagner: de la confiture d'airelles

Temps de préparation: 15 minutes
Temps de repos: une heure
Temps de cuisson: 15 minutes par poêlée

1/ Peler et hacher finement l'oignon. À l'aide d'une fourchette, mélanger le veau et le porc haché avec l'oignon émincé, les aromates, les œufs et la farine (a saupoudrer petit à petit pour éviter la formation de grumeaux). Ajouter le lait progressivement, en mélangeant, pour obtenir une farce souple mais pas trop liquide. Mettre le tout au frigo pendant une heure pour une les saveurs infusent.

Une heure plus tard...

2/ À l'aide d'une cuillère à soupe, former des boulettes dans le creux de la main. Faire fondre un peu de beurre dans une grande poêle et faire revenir les boulettes jusqu'à ce qu'elles soient dorées sur toutes les faces. Il faut compter environ 15 minutes par poêlée.

Servir les frikadeller chauds avec des pommes de terre et de la confiture d'airelles.
Les frikadeller peuvent aussi se manger froids dans une assiette de salade par exemple ou pour garnir une tartine (avec de la confiture bien sûr). Les frikadeller excédentaires peuvent être congelés.

Frikadeller danois

Commentaires