Cédrat confit et un exceptionnel cake au cédrat confit

Le cédrat est un agrume jaune comme un citron gorgé de soleil méditerranéen, rugueux et bosselé comme s'il était atteint d'une affection dermatologique et dont la chair divinement sucrée-acidulée contraste nettement avec sa peau très épaisse. Cette peau qui constitue la majeure partie de cet agrume est délicieuse confite. C'est justement son épaisseur qui est intéressante parce qu'elle permet d'avoir de belles tranches, plutôt longues et larges pour un agrume. 

Il y a des préparations culinaires qui sont longues, ce qui peut décourager celui ou celle qui veut s'y lancer. Pour le cédrat confit, il faut compter cinq jours... mais la récompense au bout est à la hauteur! Pour vous rassurer, il y a très peu à faire chaque jour, c'est juste que le processus est long car l'objectif est de faire pénétrer le sucre dans la tranche jusqu'à ce que le cédrat devienne translucide, et pour ça, il faut de la patience et de la persévérance. N'ayant pas d'expérience en cédrat confit, je me suis tournée vers la méthode de Bénédicte et Michel Bachès, pépiniéristes spécialisés en agrumes, publiée dans Le Monde (lien vers leur recette de cédrat confit). J'ajoute juste une étape de plus au début, lorsqu'on blanchit le cédrat pour lui ôter son amertume. J'ai trouvé qu'il en fallait un peu plus car mon cédrat était bien amer une fois ébouillanté !(Je n'ai pas utilisé un cédrat corse, connu pour sa grande douceur et son absence d'amertume, mais un cédrat italien. D'ailleurs c'est drôle car cette amertume n'apparaît qu'à la cuisson)

Une fois qu'on a de belles tranches de cédrat confit, que fait-on à part contempler son œuvre? Bien sûr, on peut manger la friandise telle quelle et en offrir fièrement à tout son entourage. Sinon, on peut aussi faire un cake au cédrat confit et ça, c'est vraiment se donner la possibilité de vivre un grand instant de grâce gustative! Je vous propose ici une recette de cake moelleux, au délicat parfum de cédrat et sentant bon le beurre... un vrai délice, je vous le dis!

Cédrat confit

Cédrat confit

Le cédrat confit

Il vous faudra des cédrats, du sucre (env. 1,5 fois le poids des cédrats) et de l'eau

Jour 1: 
Cédrat confit
> Couper les cédrats en deux dans le sens de la hauteur. A l'aide d'un couteau, découper la chair du fruit et la mettre de côté pour un autre usage (dans une salade de fruits, pour la confection d'une confiture, pour préparer une eau citronnée...). 
> Couper la peau (le zeste jaune et l'albedo blanc) en tranches d'une épaisseur de 0,5 à 1cm. 
> Placer les tranches dans une casserole d'eau, porter à ébullition, puis égoutter. Recommencer une fois l'opération: ébouillanter, égoutter. 
Cédrat confit
> Remettre les tranches de cédrat dans une casserole d'eau, porter à ébullition, puis laisser bouillir pendant 30 minutes. 
> Egoutter les tranches de cédrat, les peser puis les réserver. Verser dans la casserole l'équivalent de leur poids en sucre ainsi qu'en eau. (Dans mon cas, j'avais 450g de cédrats blanchis; j'ai donc mis 450g de sucre et 450ml d'eau dans la casserole.) Lorsque le sirop bout, ajouter les tranches de cédrat, puis cuire à frémissements pendant 15 minutes. Ensuite, ôter du feu, couvrir la casserole et laisser macérer jusqu'au lendemain. 

Jour 2: 
> Ajouter l'équivalent du tiers du poids des cédrats en sucre dans la casserole (dans mon cas: 150g de sucre en plus). Porter à ébullition, cuire à frémissements pendant 15 minutes, ôter du feu, couvrir la casserole et laisser macérer jusqu'au lendemain. 

Jours 3, 4 et 5
> Chaque jour: Porter à ébullition, cuire à frémissements pendant 15 minutes, ôter du feu, couvrir la casserole et laisser macérer jusqu'au lendemain.
(En relisant la recette que j'ai suivie, je me suis rendue compte que j'aurais dû ajouter du sucre chaque jour. Je ne l'ai pas fait, mais la préparation a quand même été une réussite!) 
>Le dernier jour: après la dernière ébullition, égoutter les tranches de cédrat et les disposer sur des feuilles de papier sulfurisé pour un usage immédiat ou pour les congeler. Garder le sirop dans des bocaux, ça servira pour napper des gâteaux (ce sirop peut aussi être congelé). Les tranches de cédrat confit peuvent aussi être conservées dans leur sirop dans des bocaux au frigo. 

Cédrat confit


Le cake au cédrat confit

Cake au cédrat confit

Ingrédients pour un cake (env. 15 parts):

* 170g de farine de blé blanche 
* 50g d'amandes en poudre
* 1,5 c. à café de poudre à lever
* 120g de sucre roux
* une pincée de sel
* 200g de beurre
* 4 œufs
* 2 c. à café d'extrait de vanille
* 175g de cédrat confit + 5 ou 6 tranches pour décorer le dessus
* si vous en avez: 3 c. à soupe de sirop de cédrat confit

Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 50 minutes

1/ Dans un grand bol, mélanger la farine, les amandes en poudre, la poudre à lever, le sucre et la pincée de sel. Ramollir le beurre au four à micro-ondes (puissance minimale) ou dans un four chaud - il faut juste qu'il soit mou, pas fondu. Fouetter le beurre avec les ingrédients secs, puis ajouter les œufs, un à un en fouettant bien pour former une pâte homogène. Verser l'extrait de vanille et mélanger. 

2/ Découper le cédrat confit en petits dés. Incorporer dans la pâte à l'aide d'une spatule. Verser le mélange dans un moule à cake, puis enfourner à 170°C pendant 50 minutes. 

3/ Lorsque le cake est cuit, le sortir du four et disposer des tranches des cédrat confit sur le dessus. A l'aide d'un pinceau de cuisine, badigeonner le dessus du cake de sirop de cédrat confit. 

Laisser tiédir ou refroidir le cake au cédrat confit avant de le couper en tranches et le servir. 

Cake au cédrat confit

Commentaires